jeudi 23 août 2012

USA, Gaspillage de nouriture

Aux États-Unis, près de 40 % de la nourriture termine à la poubelle, selon un rapport rendu public mercredi (15/08/2012)
 

Ce gaspillage représente des pertes de 165 milliards de dollars en aliments par an et de 9 kg de nourriture par mois par personne.
 
Dans son rapport sur le gaspillage alimentaire, le Conseil américain de défense des ressources naturelles explique que le système alimentaire du pays est inefficace à quasiment chaque maillon de la chaîne d'approvisionnement : la production, l'emballage, dans les restaurants et chez les ménages.
Un Américain gaspille en moyenne dix fois plus de nourriture qu'une personne qui vit en Asie du Sud-Est.
Les familles américaines jettent environ 25 % de leur épicerie, ce qui représente une perte de 1365 à 2275 $ chaque année pour une famille de quatre personnes.
Ceux qui vont au restaurant ne sont pas moins gaspilleurs. En moyenne, les Américains délaissent 17 % de leur plat, et 55 % de ces restes ne sont pas rapportés à la maison.
Selon le département américain de l'Agriculture, les ménages, les restaurants et les traiteurs ont gâché un peu plus de 57 milliards de kilos de nourriture pour la seule année 2008. Les épiceries ont jeté près de 20 milliards de kilos, principalement des fruits et légumes invendus.
 
Ce gaspillage a un impact sur l'environnement, précise le Conseil américain de défense des ressources naturelles. En plus de gâcher des ressources, les déchets alimentaires constituent l'élément le plus présent dans les décharges à travers le pays.
 
Pour réduire ce gaspillage, l'organisme invite les consommateurs à réduire leur liste d'épicerie, à faire attention aux dates d'expiration et à manger leurs restes. Radio-Canada.ca avec CNN Source
 
COMMENTAIRE :
Et dire que certains se vivent avec 2 $ par mois...
Mais les États ne sont pas les seuls. 
Enregistrer un commentaire